google-site-verification=SLHRc5v5KH1_pkpXJKt9AckY5zAZRVPJkUYyHS658KU

03/02/2020

Ce jeudi 23 janvier se tenait la traditionnelle cérémonie des vœux de la Communauté de Communes Loue Lison.
C’est à la salle des fêtes de Tarcenay-Foucherans que plus de 130 personnes ont répondu à l’invitation du Président de la CCLL : élus, anciens élus qui ont construit les ex-Communautés de Communes d’Amancey, Quingey et Ornans, chefs d’entreprises, représentants des soldats du feu et des forces de l’ordre,  responsable de la Direction générale des Finances Publiques, présidents d’associations, salariés de la CCLL.
M. Maxime Groshenry, Maire de Tarcenay-Foucherans, a accueilli l’assemblée. Dans son discours, il est revenu sur la fusion.
« Pour moi, la Communauté de Communes, c’est un signe fort même si ça n’a pas toujours été facile. Nous, Elus des anciennes Communauté de Communes de Quingey, Amancey et Ornans, nous n’étions pas tous prêts à cette fusion. Aujourd’hui, nous sommes dans le même bateau et il faut que l’on travaille ensemble et main dans la main ».
 
M. Jean-Claude Grenier,  Président de la Communauté de Communes a ensuite pris la parole afin de présenter ses vœux.
Il a tenu à souligner le rôle des élus : être présent au pied levé. Il a rendu un hommage appuyé aux gendarmes et aux pompiers sur qui on peut compter tous les jours et dans des moments extrêmement difficiles.
Depuis 2017, l’objectif était de réussir la fusion, avec la définition des compétences obligatoires, optionnelles et facultatives, mais aussi l’harmonisation des conditions de travail sur les 3 pôles, sans oublier la mise en place d’une fiscalité professionnelle unique.
Le Président a ensuite fait le point sur les grands axes développés à la CCLL :
-          L’aide aux entreprises, avec la reconnaissance du territoire Loue Lison comme « Territoires d’Industrie »
-          La mise en place d’un PCAET (Plan Climat Air Energie Territorial), obligatoire pour les territoires de plus de 20000 habitants, avec mise en œuvre d’une quarantaine d’actions au deuxième semestre 2020.
-          L’Elaboration d’un SCoT (Schéma de territoire)
-          Le programme LEADER
-          La prise d’une nouvelle compétence GEMAPI (Gestion Milieux Aquatiques & Prévention des Inondations) exercée par le  Syndicat Mixte Haut-Doubs Haute-Loue, en partenariat avec le Département du Doubs et 9 EPCI, depuis 2018. Le territoire de cette compétence s’étend de la Source du Doubs à Villers le lac à Arc-et Senans et jusqu’à Salins-les-Bains.
-          Plusieurs actions d’investissement ont été menées à bien durant ce mandat (Gymnase de Quingey, Zone d’activité de la Combe Parnette, Zone d’activité de la Louière, nouvelle voie d’Ornans, la Marpa). D’autres sont en démarrage ou à l’étude (Zones d’activité d’Amancey, de Montgesoye, de Fertans, d’Epeugney…)
-          L’ouverture d’un accueil touristique à Arc-et-Senans
-          La mise en route des MSAP (Maison de services au public) à Amancey et Quingey. La labellisation Maison France Services est en cours…
-          L’extension de l’Hôpital d’Ornans et le Contrat Local de Santé avec son plan d’action.
-          Les 10 ans du Centre Aqualudique Nautiloue, en 2019.  De plus, la CCLL souhaite favoriser les accueils de classe construits avec l’Inspection d’Académie.
-          Les services mutualisés : SPANC, urbanisme, secrétariat
Le Président souligne que chaque euro de compétence retirée à la CCLL a été rendu aux communes en même temps que la compétence.
Les grands objectifs pour la CCLL seront :
-           De favoriser un développement équilibré et cohérent du territoire Loue Lison par un accès équitable aux services et une mise en lien pertinente des politiques d’urbanisme, de mobilité et d’habitat, de développement économique et touristique, de politique sociale et d’environnement, de conservation et restauration du patrimoine.
-          De conforter les centres bourgs et les bourgs dans leur fonction d’habitat, d’activités et de services. Partager l’objectif de  choisir un  cadre de vie satisfaisant pour tous, dans la préservation de la qualité de l’eau et de sa ressource, de l’air, des sols et de la biodiversité, mais également pour la prévention des risques naturels et des pollutions.
Ces objectifs sont extraits de la délibération votée pour le SCoT de la CCLL.
Mme Loizon et M. Longeot ont ensuite pris la parole afin de présenter leurs vœux.
Cette cérémonie a été ponctuée par des intermèdes musicaux proposés par les 3 écoles de musiques de la CCLL : l’EMIPO, le CFCMA et Musica’Loue et a été suivie d’un moment de convivialité.

Vous trouverez ci-dessous un diaporama illustrant l'année 2019 de la CCLL.

En poursuivant votre navigation sur ce Site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de ce site et de ses services.